Fonds de dotation
Jean-Pierre Bertrand

RENCONTRE DE L’ATELIER / HORS SÉRIE
le vendredi 25 février à 18h

« Penser la perception », nouvel ouvrage de Jean Daive

en discussion avec Jean-Michel Gentizon, Christian Désagulier, Jean Le Gac et Nina Rodrigues-Ely

Jean-Pierre bertrand © DR
PolaroÏd citron
© Jean-Pierre Bertrand - ADAGP

Penser la perception aborde la question du film, de la photographie et de l’écriture.

« Ce livre, je l’ai conçu (construit) comme un roman où les épisodes interviennent, se suivent dans une dramatisation qui transforme la parole de chaque artiste selon un programme et ses intentions. » Jean Daive

Capture d’écran 2022-02-10 à 14.51.12
© DR

Ce nouvel ouvrage, recueillant essais mais surtout entretiens avec des artistes et écrivains réalisés pour France Culture, est le troisième volet d’un polyptique composé de : L’Exclusion (éditions Jean Fournier, 2015), Pas encore une image (L’Atelier contemporain, 2019) (À paraître en 2023 : Le Dernier mur, L’Atelier contemporain.). Le premier livre posait et étudiait le constat : ce que je regarde n’est pas ce que je vois ; le second : l’image n’est plus à regarder, mais à lire et l’écriture n’est plus à lire mais fait image.

Antoine d’Agata, Chantal Akerman, Jean-Michel Alberola, Georg Baselitz, Jean-Pierre Bertrand, André du Bouchet, Marguerite Duras, Gisèle Freund, Gérard Garouste, Jean-Luc Godard, Betty Goodwin, Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, Joris Ivens, Alain Jouffroy et Roberto Matta, Jean-Luc Moulène, Helmut Newton et Alice Springs, Francis Ponge, Pipilotti Rist, Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, Nathalie Sarraute, Jana Sterbak, Pierre Tal Coat, Patrick Tosani.

« Ces réflexions, souvenirs, entretiens, écoutes et paroles, ces silences et ces rires, sont aussi le symptôme d’une animation magique de l’image et de l’écriture qui se nourrit des énergies parmi les plus farouches et les plus obscures. La parole est mystérieuse et obscure. L’écoute est mystérieuse et obscure. Un homme, une femme ou bien deux hommes, l’un parle l’autre écoute, se trouvent dans cette situation de l’échange et de l’attente, ils émettent une succession d’ondes permanentes, ils apaisent la peur, ils s’aident à parler des énigmes de l’univers, ils s’aident à l’injonction. Ils excédent toujours la pensée et la signification. » Jean Daive

Jean Daive est connu pour son travail d’homme de radio à France Culture, où il anima, entre 1975 et 2009, les émissions Nuits magnétiques (avec Alain Veinstein) et Peinture fraîche (1997-2009)
Il est l’auteur d’une vaste œuvre écrite qui embrasse à la fois le roman, la poésie et la critique. Sa bibliographie compte en particulier trois cycles publiés chez P.O.L : Narration d’équilibre, la Condition d’infini et Trilogie du temps.
Il a également proposé plusieurs traductions (Paul Celan, Robert Creeley, Norma Cole).
Au fil des années, il a fondé et dirigé plusieurs revues : Fragments (Brunidor, 1970-1973) ; fig., (Fourbis, 1989-1992) ; Fin (galerie Pierre Brullé, 1998-2006) ; Koshkonong (Eric Pesty éditeur, 2013-), Brille-Babil (Éditions des Crépuscules, N° 1 paru en octobre 2021-).



Yellow green aplat

© DR

Mentions légales | Recevoir nos informations