Fonds de dotation
Jean-Pierre Bertrand

Actualité / Rencontres de l’atelier

RENCONTRE DE L’ATELIER #5
SAMEDI 3 DÉCEMBRE - 18H

L’image instable, projection de films de Jean-Pierre Bertrand
Jonathan Pouthier, responsable de la programmation film, Centre Pompidou

Jean-Pierre Bertrand, Jean-Pierre Bertrand, Racontant trois fois une histoire. Racontant une histoire en trois fois, diapositives 24 x 36 mm, noir et blanc, 1972 © Jean-Pierre Bertrand - ADAGP
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Jean-Pierre Bertrand, Racontant trois fois une histoire. Racontant une histoire en trois fois, diapositives 24 x 36 mm, noir et blanc,

Après une formation cinématographique qui l’a amené, dès la fin des années 1950, à travailler comme opérateur de prises de vues, Jean-Pierre Bertrand inaugure sa carrière de plasticien au commencement des années 1970. Il réalise alors des films d’artistes en format 16 mm et Super-8, de courte durée, souvent silencieux, semblables à des carnets de croquis

A travers ses premiers films d’artistes, Jean-Pierre Bertrand tisse un réseau de relations qui interroge les dispositifs de représentation et les notions de temps, d’espace et de hasard. Ses films, souvent élaborés selon des principes de continuité sérielle, constituent en…

Lire l’article…

Actualité / Rencontres de l’atelier

RENCONTRE DE L’ATELIER #4
le samedi 15 octobre 2022

Regard sur une oeuvre de Jean-Pierre Bertrand
BABEL BOMB
par Jean Daive, écrivain et critique d’art

Jean-Pierre Bertrand, ’’Consubstanciellement ou l’instant unique’’, vue partielle d’exposition, 2004 © Jean-Pierre Bertrand - ADAGP / Photo : Claude Germain, 2004
  • Jean-Pierre Bertrand
  • ’’Consubstanciellement ou l’instant unique’’, vue partielle d’exposition,

Jean Daive retracera la vie de Babel Bomb, une oeuvre de Jean-Pierre Bertrand, de sa création en 1981 à sa réélaboration en 2004. À partir de cette œuvre, c’est toute la démarche de l’artiste qui sera envisagée par un de ses plus proches témoins.

De sa première exposition en 1981 au Musée des Beaux-Arts de Toulon à celle de 2004 au Musée Picasso d’Antibes, Babel Bomb est représentative de toute l’œuvre de Jean-Pierre Bertrand. On y retrouve les questions du vivant, du nombre 54…

Lire l’article…

Actualité / Rencontres de l’atelier

RENCONTRE DE L’ATELIER / HORS SÉRIE
le vendredi 25 février à 18h

« Penser la perception », nouvel ouvrage de Jean Daive

Jean-Pierre Bertrand, PolaroÏd citron,  © Jean-Pierre Bertrand - ADAGP
  • Jean-Pierre Bertrand
  • PolaroÏd citron,

en discussion avec Jean-Michel Gentizon, Christian Désagulier, Jean Le Gac et Nina Rodrigues-Ely

Lire l’article…

Actualité / Rencontres de l’atelier

Penser une archive d’artiste comme un organisme vivant

Rencontre #3
Hélène Gheysens & Nina Rodrigues-Ely
Compte Rendu à lire et à écouter

Jean-Pierre Bertrand, Lea Lublin, ’’Dissolution dans l’eau – Pont Marie 17h (11 mars 1978)’’, 1978 © Lea Lublin
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Lea Lublin, ’’Dissolution dans l’eau – Pont Marie 17h (11 mars 1978)’’,

Hélène Gheysens et Nina Rodrigues-Ely partagent leur expérience et leur vision des archives de Lea Lublin et de Jean-Pierre Bertrand. Après avoir aborder chacune des pratiques artistiques, elles mettent en lumière des principes fondamentaux d’organisation et les enjeux propres à notre époque.

Pratiques artistiques : Lea Lublin, Jean-Pierre Bertrand
Hélène Gheysens et Nina Rodrigues-Ely parlent des spécificités de Lea Lublin puis de Jean-Pierre Bertrand dont les démarches artistiques imprègnent les documents et les œuvres dans un perpétuel mouvement, au-delà de toutes catégories préétablies.
Lea…

Lire l’article…

Actualité / Rencontres de l’atelier

« Mise au corps »
Dialogue entre Sandra Barré, Tiphaine Calmettes et l’œuvre de Jean-Pierre Bertrand

Rencontre de l’atelier #2
Compte-rendu à lire ou à écouter

Jean-Pierre Bertrand, Tiphaine Calmettes, La terre embrasse le sol, 2019 © Tiphaine Calmettes
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Tiphaine Calmettes, La terre embrasse le sol,

Profondément intéressée par la dimension corporelle et physique de l’expérience artistique, Sandra Barré a proposé à Tiphaine Calmettes de venir discuter de ces enjeux dans son travail, au regard de la démarche de Jean-Pierre Bertrand.

Introduction par Sandra Barré
Sandra Barré introduit le dialogue entre l’artiste Tiphaine Calmettes et l’œuvre de Jean-Pierre Bertrand par les questions du cycle de l’œuvre et de la corporalité.

Lire l’article…

Actualité / Rencontres de l’atelier

Les années 1980 vues par…
Élisabeth Couturier et Philippe Cazal

Rencontre de l’atelier #1
Compte-rendu à lire ou à écouter

Jean-Pierre Bertrand, Calatogue de ’’A Pierre et Marie, une exposition en travaux’’, juin 1982-octobre 1984,  © D.R.
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Calatogue de ’’A Pierre et Marie, une exposition en travaux’’, juin 1982-octobre 1984,

Cette première Rencontre de l’Atelier réactive l’exposition emblématique A PIERRE ET MARIE, UNE EXPOSITION EN TRAVAUX, la revue PUBLIC, et le groupe UNTEL. Ces propositions artistiques des années 1980, qui s’inscrivaient dans une ambiance expérimentale propre à la scène française, résonnent avec l’art d’aujourd’hui.

Introduction par Élisabeth couturier
Élisabeth Couturier souligne l’esprit de liberté dans le travail de Jean-Pierre Bertrand et de Philippe Cazal invité en tant qu’acteur et fin observateur de cette période. Elle décrit la spécificité inédite de l’exposition diligentée par Michel Claura…

Lire l’article…

Actualité / Le mot du président

Le facteur Temps nous guidera

Jean-Pierre Bertrand, Autoportrait aux trois roses (1975), vue partielle de l’exposition « In search of the miraculous », Le Quartier, Quimper, 2005 © ADAGP - Jean-Pierre Bertrand / Photo : Jean-Pierre Bertrand, 2005
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Autoportrait aux trois roses (1975), vue partielle de l’exposition « In search of the miraculous », Le Quartier, Quimper,

Quand nous avons débuté le Fonds de dotation Jean-Pierre Bertrand en août 2019, je savais qu’il y aurait du pain sur la planche.

Il s’agissait de raviver l’intérêt pour un artiste disparu en 2016. Aujourd’hui l’art va vite et suivre une œuvre est de plus en plus difficile.
Jean-Pierre Bertrand est un artiste dont la démarche incluait le variable Temps

Lire l’article…

Actualité

France Culture
Nuits magnétiques
(rediffusion)

Émission de Jean Daive consacrée à Édouard Manet le 08/06/83.
Transcription de l’extrait d’entretien avec Jean-Pierre Bertrand

Jean-Pierre Bertrand, Jean-Pierre Bertrand, A Citron P, Hommage à Manet, 1983,  © Jean-Pierre Bertrand - ADAGP
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Jean-Pierre Bertrand, A Citron P, Hommage à Manet, 1983,

Interrogé par Jean-Daive, Jean-Pierre Bertrand revient sur son œuvre A CITRON P (1983) réalisée à partir du tableau Un bar aux Folies Bergère (1881-1882) et sur sa perception de la modernité chez Édouard Manet. Le contexte : la rétrospective Édouard Manet au Grand Palais et l’exposition Bonjour Monsieur Manet au Centre Pompidou en 1983.

« Jean-Pierre Bertrand : Le simulacre. Toute l’atmosphère de la salle qu’il peint (Manet) est derrière lui, tout ce qui vit etc. est derrière son dos. Et là, il se voit quelque part en une femme… Manet. Elle masque son…

Lire l’article…

Actualité / Analyses critiques

« Diamon’D », Centre Pompidou

Par Monika Marczuk

Jean-Pierre Bertrand, Diamond’D, 1981 © DR
  • Jean-Pierre Bertrand
  • Diamond’D,

« Diamon’D » est le titre d’un film réalisé en 1981 par Jean-Pierre Bertrand (1937-2016). Il a aussi prêté son nom à l’exposition de cet artiste qui se déroule cet hiver dans l’espace de la collection permanente, au 4e niveau du Centre Pompidou.

L’exposition est discrète, subtile, elle peut même passer inaperçue. Peut-être ne serait-il pas complètement incongru d’avoir recours aux mêmes termes – discret, subtil, presque imperceptible – pour qualifier l’ensemble de l’œuvre de Jean-Pierre Bertrand (…) »

Source : www.monikamarczuk.com


Yellow green aplat

© DR

Mentions légales | Recevoir nos informations